Communiqué de presse de STRASS

STRASS

Communiqué de presse de Syndicat du Travail Sexuel (STRASS):

Justice pour Jasmine! Justice pour Dora!

C’est avec tristesse, rage, et colère, que nous avons appris hier la mort de Jasmine, tuée par le père de ses enfants. C’est avec tristesse, rage, et colère, que nous avions appris 3 jours avant la mort de Dora1, assassinée à son domicile par un agresseur. [1]

Jasmine était une travailleuse du sexe Suédoise, membre du bureau de Rose Alliance. Dora était une femme trans, vivant en Turquie, où les assassinats de trans sont parmi les plus nombreux au monde.

Si les circonstances sont différentes, elles sont cependant le fruit d’une stigmatisation commune, d’une même putophobie, s’articulant dans le cas de Dora avec de la transphobie.

Jasmine se battait depuis des années pour récupérer la garde de ses enfants ; ils lui avaient été enlevés, car en Suède, on ne laisse pas des enfants à une femme telle que Jasmine, c’est-à-dire à une femme qui vend des services sexuels. En Suède, on préfère laisser la garde de ceux-ci à un père dont la violence avec la mère de ses enfants a été signalée plusieurs fois aux forces de l’ordre. Il avait en effet été explicitement reproché à Dora par les services sociaux suédois de défendre la prostitution et de ne pas savoir ce qui était bon pour elle. Pour reprendre les mots de la mère de Jasmine [2], « [nous savons] qui a tenu le couteau, mais aussi bien qui lui a mis dans les mains ».

De même, si le premier responsable de la mort de Dora est bien son assassin, nous savons aussi combien les politiques discriminatoires à l’égard des travailleurSEs du sexe et des trans’ sont responsables de cette mort, combien elles l’ont encouragée.

« Même si je ne peux pas récupérer mes enfants je ferai en sorte que cela n’arrive plus jamais à aucune travailleuse du sexe » affirmait Jasmine.

C’est avec encore plus de détermination et de colère que nous allons maintenant continuer à mener ce combat. C’est en leur mémoire que nous allons nous battre pour que cessent enfin ces violences d’Etat, ces exclusions, ces stigmatisations.

Justice pour Jasmine! Justice pour Dora!

Nous vous invitons à participer aux rassemblements qui se tiendront devant les ambassades de Turquie et de Suède Vendredi à 15h

[1] http://kaosgl.org/page.php?id=14472
[2] http://sometimesitsjustacigar.wordpress.com/2013/07/12/justice-for-jasmine/

CONTACT: Luca Stevenson, ICRSE Coordinator
info@sexworkeurope.org / +44 7821 540 004

Sarah-Marie Maffesoli, STRASS +33 669 29 82 26

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s